Les vieux vendent et les jeunes achètent.

Nous sommes dans un marché de vendeur, c’est-à-dire peu d’immeubles à vendre et beaucoup d’acheteurs. Et si on oubliait pour quelques minutes de discuter des conditions à court terme et on examinait les conditions à plus long terme? Plusieurs facteurs économiques influencent le marché mais il ne faut pas sous-estimer l’impact démographique. Je m’explique.

L’augmentation de l’espérance de vie et la faible fécondité qui perdure depuis 1970 ont transformé le visage du Québec. Pour la première fois, les personnes de 65 ans et plus ont surpassé les 14 ans et moins. C’est un changement générationnel durable. L’écart entre le nombre de personnes âgées et de jeunes va s’accroître avec le temps. Nous ne reviendrons pas en arrière.

pyramide

Depuis des dizaines d’années ont sait qu’il va avoir un nombre record de retraités. Plusieurs propriétaires n’attende pas leur décès pour vendre. Ils vendent entre 60 et 70 ans, particulièrement ceux qui n’ont pas de relève. À cette âge, plusieurs désirent voyager plus et souvent ils trouvent pesant de gérer leurs immeubles. Les fruits de la vente est investi et sert comme revenus de retraite. Cette courbe démographique montre que les baby sont en train de prendre leur retraite. Il va avoir de plus en plus d’immeubles en vente. L’offre va augmenter à moyen terme et le marché devrait moins être un marché de vendeur! Est-ce que l’on va avoir un marché d’acheteur? Pas nécessairement car la demande risque de demeurer forte. Mais cette augmentation d’immeubles à vendre va définitivement améliorer les conditions pour les acheteurs.

Souvent ils ont fait peu de rénovations, le solde d’hypothécaire est peu élevé et ils ont pris de l’amortissement au maximum. Ce sont des bons candidats pour faire une balance de prix de vente. Les acheteurs sont en général mieux formés que les vendeurs âgés. Plusieurs acheteurs proposeront des ententes créatives où les deux parties sont gagnantes.

Un autre effet du vieillissement de la population est que plusieurs baby-boomers, qui cherchent quant à eux à prendre leur retraite et à déménager dans plus petit, décideront de devenir locataire.

Vous les jeunes qui voulez faire des acquisitions, ciblez des baby boomers!

Posted by:Jean Sasseville

Courtier immobilier résidentiel et commercial, vous conseiller, vous guider tout au long du processus d’achat d'un immeuble rentable, trouver des solutions et vous donner les résultats que vous désirez est mon objectif. Contactez moi pour une rencontre sans engagement de votre part au 438-394-5314, à jean.sasseville@gmail.com ou sur facebook.

2 réponses sur « Les Baby Boomers vont vendre leurs immeubles ! »

  1. En plein dans le mile 🎯
    C’est une affirmation très réaliste de l’état du marché et des conditions recherchées par les retraités et futurs aspirants ;-!

    J'aime

    1. C’est gentil. On mentionne souvent des facteurs qui affectent le marché à court terme mais on oublie des tendances à moyen et long terme. Le transfert d’immeubles entre générations aura un impact majeur.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s