10 Étapes pour Louer Légalement avec Airbnb

Les revenus de la location peuvent atteindre trois fois le revenus de la location à long terme. Si vous louez régulièrement votre logement ou une chambre sur cette plateforme, c’est considéré comme du commerce. La loi québécoise est vraiment conçue pour les locateurs professionnels. Cela ne tient pas compte des utilisateurs occasionnels. La loi impose à ceux qui offrent une propriété sur Airbnb et d’autres plateformes similaires pour tout au plus 31 jours consécutifs d’obtenir un permis et d’acquitter une taxe hôtelière.

Règlements de zonage

Vérifiez le règlement de zonage de votre municipalité ou arrondissement, qui permet ou interdit les résidences touristiques. Demandez un certificat d’occupation pour activité commerciale

Règlement de copropriété

Si vous louez un condo, vérifiez que le règlement de votre immeuble permet les locations à court terme.

Attestation de la CITQ

Vous devez obtenir une attestation de la CITQ Les frais annuels sont d’environ 350 $ par logement. La CITQ demande à la municipalité et que cette dernière a 45 jours pour accepter ou refuser. 

Impôt

Tous vos revenus accumulés avec Airbnb doivent être déclarés au fisc et sont imposables. Sinon, vous risquez un nouvel avis de cotisation, doublé de pénalités et d’intérêts, rétroactif sur trois ans.

Taxes

Si vos revenus annuels obtenus avec Airbnb dépassent les 30 000 $, vous devez vous inscrire auprès de Revenu Québec et percevoir la TPS et la TVQ. Airbnb perçoit la taxe sur l’hébergement (TSH) de 3,5% du prix de la nuitée.

Assurances

Ce n’est pas tous les assureurs qui acceptent de couvrir le location à court terme. Certain le font moyennant une prime plus élevée. Si vous n’avez pas averti votre assureur, en cas de sinistre, ce dernier pourrait refuser de plein droit de vous indemniser. Votre contrat d’assurance exclut en général toute activité commerciale non déclarée. Le gouvernement du Québec exige une assurance responsabilité de 2 millions de dollars.

Financement

Vous devez informer votre banque. Comme c’est du commerce hôtelier, les conditions de financement ne seront pas les mêmes que pour un usage résidentiel.

Diffusion sur tous les sites de location

Il n’y pas que Airbnb Louez aussi avec booking.com homeaway homelidays etc. Il y a des sites de location spécialisés: chalet, condo, etc. Il existe des applications payantes pour gérer automatiquement cette diffusion.

Gestion

Allez vous louez vous-même et engagez une femme de ménage? Une alternative est de confier la gestion à une entreprise spécialisée. Le rendement diminue, mais vous avez l’esprit tranquille. Ces gestionnaires peuvent être responsables de la:

  • Diffusion de votre propriété sur différents sites de location
  • Détermination avec vous des tarifs journaliers de location en fonction de la saison, des événements et du marché
  • Gestion des ménages entre les locations
  • Envoi du courriel de bienvenue à vos locataires
  • Gestion des urgences
  • Envoi, une fois par mois, du détail de vos locations et dépôt de vos revenus dans votre compte
  • Envoi de la taxe d’hébergement au gouvernement

Analyse du marché

Il faut bien sur identifier les logements qui sont à louer près du vôtre. Pour faire une étude approfondie, je vous recommande d’utiliser airdna

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :