Avec une diminution du nombre de propriétés à vendre à Montréal et une hausse élevée des prix, il est fréquent que plusieurs offres soient reçues. Le courtier du vendeur doit aviser toutes les parties du nombre de promesses d’achat reçues sans en révéler le contenu. Vous ne connaîtrez pas les montants et les conditions offertes par les autres acheteurs.

Avoir une lettre de préapprobation hypothécaire

Une lettre de préapprobation d’une banque ou d’un courtier hypothécaire rassurera le vendeur sur votre capacité financière à acheter.

Comprendre pourquoi le propriétaire vend

Votre courtier devrait tenter d’en savoir le plus possible sur le vendeur, de ses souhaits et objectifs.

Minimiser les conditions de vente

Une promesse d’achat inclut plusieurs conditions autres que le prix: soyez flexible quant au délai d’occupation, raccourcissez les autres délais, augmentez votre mise de fonds, etc. Vous pouvez aussi renoncer à faire une inspection préachat, tout en bien soupesant les risques que vous prenez.

Se présenter sous son meilleur jour

Accompagnez votre offre d’une lettre de présentation et une photo de votre famille (ou d’une vidéo!). Décrivez pourquoi cette maison vous fait rêver et pourquoi elle est un coup de coeur, Souvent il y a quelques offres avec des prix similaires et votre attachement peut vous démarquer.

Faire équipe avec un courtier qui prend vos intérêts à coeur

Il faut savoir bien s’entourer d’un courtier qui connaît bien le marché et va prendre le temps de vous expliquer différentes stratégies. 

Être prêt à agir vite

Typiquement, les visites ont lieu dans le weekend suivant la publication sur centris et les offres doivent se faire dans les jours après. 

Bonification

Le courtier du vendeur vous informe qu’il y a plusieurs offres. Vous pouvez augmenter votre prix ou rendre vos conditions de votre offre plus souples.

Promesse d’achat acceptée en 2e rang

Si votre offre n’est pas retenue, votre courtier pourrait vous suggérer de tenter qu’elle soit acceptée en 2e rang si elle est intéressante pour le vendeur. Si les conditions de l’offre acceptée par le vendeur ne se réalisent pas (refus du financement, retrait de l’offre suite à l’inspection), votre offre sera automatiquement acceptée. Lors de la période d’attente, vous ne pourrez pas faire une offre d’achat sur un autre immeuble.

Soyez discipliné quant au prix

L’immeuble va se vendre souvent plus que le prix demandé. Vous allez entendre parler de cas extrêmes ($100,000 de plus). Mais dans la plupart des cas c’est beaucoup moins. N’offrez pas un prix avec lequel vous n’êtes pas confortable.

Comme il y a plusieurs offres, vous devez accepter qu’il est incertain que vous puissiez acheter cette demeure. Il faut être patient et continuer à chercher si vous ne l’obtenez pas. Un courtier d’expérience saura réduire le niveau de stress et vous aider à prendre une bonne décision. 

Préparez-vous, visitez dès que possible et prenez rapidement votre décision tout en gardant la tête froide!

P.S. J’ai écrit un article en 2018 intitulé Offres Multiples : 10 Stratégies Gagnantes

Publié par :Jean Sasseville

Courtier immobilier résidentiel et commercial, vous conseiller, vous guider tout au long du processus d’achat d'un immeuble rentable, trouver des solutions et vous donner les résultats que vous désirez est mon objectif. Contactez moi pour une rencontre sans engagement de votre part au 438-394-5314, à jean.sasseville@gmail.com ou sur facebook.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s